Les Gones trotteurs en Inde

  • Population : 1,37 milliard d’habitants. La population de l’Inde pourrait dépasser celle de la Chine à l’horizon 2024
  • Superficie : 3 287 590 km² (6 fois la France et 3 fois moins grande que la Chine).
  • Religions : indous (79,8 %), musulmans (14,2 %), chrétiens (2,3 %), sikhs (1,7 %), bouddhistes (0,7 %), jaïns (moins de 0,4 %) – estimation 2011.
  •  Revenu brut annuel environ 1 850 $ constants par an. Près d’un tiers de la population vit en dessous du seuil critique de pauvreté (2017).
  • Capitale : New Delhi (5ème ville la plus polluée au monde, 14e plus grande ville au monde)
  • Monnaie : Roupie indienne (100 roupies indiennes=1,2€)
  • Langue : Hindi, anglais et 22 autres langues
  • Décalage horaire : 5h
  • Sysytème politique
  • Démocratie parlementaire sur le modèle britannique. Président : Pranab Mukherjee (depuis 2012). Chef du gouvernement: Narendra Modi (BJP nationaliste hindou, depuis 2014). Aux élections législatives d’avril-mai 2019
  • Fête national: 15 août
  • Maisons traditionnelles :
  • PIB par habitant: 1939 USD

La triste histoire du Taj Mahal by Zélie

Il était une fois, un maharadjah nommé Shah Jahan, qui vivait avec sa femme. A la naissance du quatorzième bébé sur le champ de bataille, Mumtaz Mahal est morte. On l’a d’abord enterrée là où son mari avait fait la guerre. Ensuite, il était tellement amoureux d’elle, qu’il lui a construit un mausolée magnifique en 1631. Ce tombeau s’appelle le Taj Mahal. Il est en marbre blanc avec des motifs de fleurs et des versets du coran. Ils sont faits avec des pierres semi-précieuses. 

Le shah est tombé très malade. Ses quatre fils se sont disputés pour savoir qui irait sur le trône. Aurangzeb a gagné la bataille. Le shah a guéri mais son fils a dit « non, non, non, papa, tu ne vas pas reprendre ton trône ». Il l’a emprisonné dans le fort d’Agra où il est resté jusqu’à sa mort. 

Je l’ai trouvé magnifique.


Le petit Taj Mahal by Zélie

La femme du shah Jahangir, Nur Jahan, a construit un mausolée pour son père 

Mirza Ghiyas Beg. Celui-ci est peut-être mort de vieillesse, on ne le sait pas. Ce mausolée a été construit en 1622, au milieu d’un jardin avec plein de fleurs, des arbres, des fontaines. Il est en marbre blanc incrusté de pierres semi-précieuses. Il a quatre minarets autour de la tombe. On l’appellerez petit Taj Mahal car c’était un brouillon. Je l’ai trouvé très beau. 


La pollution et les déchets by Maël

En Inde, à Bénarès, la première ville où nous sommes allés, nous avons eu un choc. Il y avait plein de personnes qui jetaient leurs mouchoirs et des paquets de chips  dans les rues. Comparé à la Chine où il y a beaucoup de poubelles de rue, ici il n’y en a aucune. Que ça soit dans les rivières  ou le long des routes toutes les ordures sont jetées ou brûlées. Depuis le train pour Agra on aperçoit des milliers de détritus devant nos yeux. Même devant le  Taj Mahal nous voyons des tas d’immondices qui dérivent dans le courant du fleuve. 

En pollution l’Inde est passée de 140e à 177e place de 2016 à 2018 des pays les plus pollués. 

L’extrême pollution du Nord de l’Inde empêche ses avions de voler. Des gens meurent à cause du taux de pollution qui excède les 600 microgramme/m3 air  (l’OMS recommande de ne pas dépasser 25 microgramme/m3 air de moyenne). Il y a aussi les fameux brûlis des paysans qui nous rendent malade, 22 agriculteurs ont été arrêtés pour avoir brûlé leurs champs. 

Cette pollution me fait peur, je trouve ça horrible