A bord du Transmongolien

Le réveil sonne trop tôt. L’appartement est une étuve. Le linge a terminé de sécher pendant la nuit moyennement la mise en service du radiateur électrique. Les rues hier paralysées par les voitures, sont désertes.  Le train K24 revêt les couleurs blanche et violette et les écussons mongoles. Les hôtesses vêtues de bleu Roy attendent […]