Autonomie jour 6 – Wallenberg

Le tour de garde sous le soleil donne naissance à Rennotaure II, éphémère sculpture de glace, de pierre et d’os qui fondra avant d’être immortalisée. 
 
Avant de reprendre nos rames, nous faisons le tour des moraines, paysage aride et hostile, ancien berceau du glacier.
Nous reprenons nos attelages pour nous approcher du Wallenberg, glacier puissant et sonore, très actif et inquiétant. Sa surge nous inquiète et nous laissons le groupe s’approcher de ce monstre de glace de 100m de haut tandis que nous regardons son activité de loin, au milieu des blocs de glace, moins denses qu’hier.
Nous arrivons finalement en fin de journée à Svéa, le paradis du Svalbard, lieu de tous les camps de base, des randonnées, sorte de retour au foyer. C’est la fin de notre itinéraire marin. Nous avons parcouru un peu plus de 100km.
Svéa est en effet un glacier majestueux, éclairé par le soleil matinal ou couchant – on ne sait plus trop  à vrai dire. Notre dernier camp sera planté en face.
 
Ronan retrouve d’autres guides et nous plantons le camp pour 2 nuits.
Dernière garde pour les volontaires – dont Nicolas – qui donnera naissance à Rennotaure III.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans le même pays