Faille dans l’espace temps

Une journée de 38heures ça n’existe pas. En théorie. En pratique le jeu abstrait des fuseaux horaires s’est joué de nous en nous faisant atterrir à Santiago du Chili le même jour plus tot que nous avions décolé de Sydney!!

Exit les 5 films que nous avons regardé sur notre petit écran personnel jusqu’à en avoir les yeux qui piquent, inexistant le plat du jour au goût visqueux et insipide, dans nos rêves le mal de dos et les yeux rouges de sommeil, ces douze heures de vol n’ont tout simplement jamais existées. 

Dans le second avion qui nous mène au nord de la Patagonie, à Puerto Montt, c’est la débandade, les yeux se collent, les bouches s’ouvrent, le sommeil nous plaque au siège. La cordillère des Andes et l’Océan Pacifique apparaissent entre deux comas, infinis. 

La tête pas franchement sur les épaules étant donné la privation de sommeil, il nous faut commuter promptement nos neurones sur notre nouveau lieu d’atterrissage: température plus fraîches, fin de l’été, conduite à droite, espagnol, perroquets, sommets enneigés, Océan Pacifique. 

Mise à part la pension pour les trois prochaines nuits, on n’a rien réservé. Une idée vague de notre parcours en tête, on a prévu de se poser deux jours pour préparer la suite.  

C’est sans compter sur Hector, le patron joviale de la pension Pacifico…

Les valises à peine posées, il nous accompagne au guichet de Navimag où nous achetons nos billets de bateau pour Puerto Natales. Ce trajet de 4 jours emprunte une route à priori magnifique entre les fjords vers le sud de la Patagonie. Nous espérions pouvoir dégoter des billets réduits à la dernière minute mais ce n’est malheureusement pas l’usage de la compagnie, nous obtenons néanmoins un petit surclassement de cabine. Il tente ensuite de nous trouver une voiture, car sinon comment visiter la région? En fait on n’en avais pas vraiment l’intention mais demain est un autre jour!

Nous nous effondrons épuisés par cette journée sans fin! 

4 réponses

  1. Une nouvelle aventure pour vous en Amérique du Sud, en espérant que vous vous posez un peu ! Hâte de découvrir vos nouvelles pérégrinations et photos !
    Grosses bises à vous 4

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans le même pays

Chili

L’Evangelista

Nous émergeons de notre comas peu avant la fermeture de la cuisine. Le café brûle encore les lèvres quand Fredy, le loueur de voiture, passe nous

Lire la suite »
Chili

Yaghan

Nous nous sentons comme chez nous à l’hostal Keoken. La propriétaire est aux petits soins, le petit déjeuner délicieux, le lieu chaleureux. En 10 minutes

Lire la suite »
Chili

Les condors Del Paine

Un soleil exceptionnel accompagne notre route vers l’entrée ouest de Torres Del Paine. Nous longeons lacs et glaciers sur une route gravillonnées ponctuée de points

Lire la suite »
Chili

Expedition manchots royaux

Crachin, brume, crachin, route de béton filant droit, crachin, bruine, pluie, crachin, nuages bas, crachin, moutons gris, crachin.    Petit arrêt dans l’ancien village agro-industriel

Lire la suite »