Last day in Bangkok

trottelemonde-voyages-famille-thailande

Last day…

Que faire? 
On n’aura pas trouvé de maison des esprits, pas été au marché flottant, ni au weekend market, ni dans les canaux de Tonburi… Il faudra revenir!
Mais on en a fait des choses! Les enfants ont envie de rentrer revoir les copains et se poser. 
Que faire alors aujourd’hui? Que choisir?
 
On va voir la maison de Jim Thompson, architecte américain reconverti en marchand de soie thaïlandaise, collectionneur d’art asiatique et agent secret…
Sa belle maison de teck rouge nichée au cœur d’un magnifique petit jardin tropical est un havre de paix faisant face à l’ancien quartier musulman des tisserands. 
 
À défaut d’une visite touristique des canaux, nous montons à bord de la ligne standard du long tail boat qui nous dépose un peu plus loin sur le canal. Direction un petit marché de vêtements, rien de bien interressant. On est devenu difficiles! On ne retrouve pas les shopping centers qui nous avaient tant fascinés et on repart bredouilles. 
 
 
Les enfants sont fatigués, on part se détendre au parc de Lumphini, le plus vaste de Bangkok. Les varans arpentent tranquilement le lac. Les enfants trouvent des compagnons de jeu. 
Un après-midi tranquille à Bangkok. Peu à peu, l’heure de la sortie des bureaux sonne et les premiers jogueurs viennent faire leurs tours de parc malgré la chaleur. 
 
Nous marchons vers chez nous. Difficile d’être piétons à Bangkok; pas de trottoirs, des autoroutes partout, des voitures, motos, tuktuk dans tous les sens… 
Nous décidons de nous offrir une heure de massage des pieds en famille! Grand prélassement pour ce dernier jour qui s’achève autour d’une bonne pression et d’un match de foot!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans le même pays

Thailande

Ayuttaya

Les enfants sont débouts de bonne heure, le soleil brille. Une journée idéale pour partir en excursion dans l’ancienne capitale d’Ayutthaya à 70 km au

Lire la suite »
Thailande

Serpents et dragons

Ce matin nous allons découvrir les vertébrés au sang froid qui nous font tant frissonner d’angoisse, les serpents de la snake farm royale, dont on

Lire la suite »