Serpents et dragons

Ce matin nous allons découvrir les vertébrés au sang froid qui nous font tant frissonner d’angoisse, les serpents de la snake farm royale, dont on extrait le venin pour préparer des antidotes. 

Outre le vivarium et l’exposition des squelettes et spécimen dans le formol qui passionne Maël, le spectacle proposé par les soigneurs est vraiment impressionnant. 
Cobra royal, python birman, vipère commune, rat snake … Pris à bout de bras puis taquinés pour qu’ils réagissent et attaquent, ils ne sont pas tous venimeux mais chacun a des vertues thérapeutiques et réagi aux attaques en observant l’assaillant. 
On nous passe ensuite autour du cou un splendide python birman jaune et blanc pour une séance photo inoubliable! Maël, qui avait une phobie des serpents, repart fasciné!
 
Seconde étape China Town et ses temples colorés emplis d’encens, de dragons et de gardiens des portes. Nous pénétrons dans les dédales de rues commerçantes, étales colorés, produits méconnus, concombres de mer, racines diverses, jus de grenade, petites bouchées à la vapeur, portes bonheur, bibelots… Une ambiance bouillonnante règne dans les artères principales entre tuk tuk, enseignes lumineuses, vendeurs, échoppes. 
On y mange très bien et on en profite pour faire notre marché pour ce soir. 
Un tuktuk nous amène ensuite au magnifique marché aux fleurs où l’on peut trouver toutes les couronnes, colliers, bouquets d’offrande, lotus, jasmin, orchidées, roses, œillets, présents dans les temples. Des centaines de petites mains façonnent les fleurs pour en faire des créations harmonieuses et odorantes. 
Sous la même halle le marché des grossistes de fruits et légumes. 
 
Ce beau dimanche s’achève dans notre piscine par un plongeon frisquet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans le même pays

Thailande

A rainy day

Il pleut, il pleut, il ne cesse de pleuvoir.  Flip flop flopÇa tombe, ça dégouline, ça flaque, ça s’accumule!Il pleut toujours, fort, sans fin, humide

Lire la suite »
Thailande

Farniente à Koh Lipe

Il pleut des cordes sans discontinuer depuis hier soir.   Ça n’empêche pas Maël d’aller jouer dans l’eau avec sa bande hispano-italienne. Petite heure de paddle

Lire la suite »