Sur les hauteurs de Chiang Mai

Sur les conseils de nos hôtes, nous louons un songtaew à la journée pour profiter des temples alentours. 

Nous commençons notre exploration par une insertion humide dans la jungle pour une ascension de 45 minutes qui nous mène au Wat Palad, bordant une cascade perdue dans la jungle. 
On dégouline et on observe. 
Que de bruits, la jungle frétille et crie dans tous les sens. Les feuilles sont démesurées, les lianes s’enlace et les enfants adorent.
Zélie a définitivement adopté le bouddhisme et se déchausse pour prier à chaque temple. 
Maël observe les toitures de feuillages et guettent la position des moines qui méditent. 
L’or de Doi Suthep est éblouissant. Les bouddhas d’or et de jade se volent la vedette tandis que les fidèles tournent autour du chedi un lotus à la main en guise d’offrande.  
Nous faisons une halte au Wat Phra Singh de la vieille ville avant de plonger dans l’eau bleue du désuet eco resort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans le même pays

Thailande

Phitsanulok

Matinée presque ensoleillée dans la piscine de sukhothai avant de partir.  Nous faisons un dernier petit tour de vélos sur les pistes cyclables qui traversent

Lire la suite »
Thailande

A rainy day

Il pleut, il pleut, il ne cesse de pleuvoir.  Flip flop flopÇa tombe, ça dégouline, ça flaque, ça s’accumule!Il pleut toujours, fort, sans fin, humide

Lire la suite »