C’est les thés

On quitte notre petite pension sympa ce matin, on serait volontiers rester plus longtemps à la montagne mais cette ville ultra touristique sans charme ne nous plait pas du tout et on ne sait pas trop où aller pour pouvoir profiter paisiblement de la montagne et des paysages somptueux qui entourent Ella. Ce doit être chouette de randonner ici mais les balades sont un peu balaises pour les enfants et on n’a pas franchement pas d’infos dans le Lonely Planet, alors on met le cap vers le sud et la mer.

Mais avant on va visiter une fabrique de thé. À côté l’Ella se trouve l’Uva Halpewaththa tea factory. 
Nous somme lundi, l’activité reprend doucement après le week-end et malheureusement les feuilles de la journée n’ont pas encore été récoltées, on ne pourra pas voir l’usine en activité. Mais on a une visite guidée pour nous 4 avec l’explication détaillée des 6 étapes de production du thé: recolte, semi séchage rapide, 4 roulages de 20 minutes, fermentation pendant 2h, séchage à 105º pendant 21 minutes précises, séparation des tiges de la feuille, les tiges serviront de composte, puis tri en 6 catégories selon la taille des feuilles, les petites ayant peu de théine, les plus grosses de meilleure catégorie ayant tous les nutriments, et pour finir séparation de la première et seconde catégorie de qualité de feuille grace à une machine sophistiquée avec laser et reconnaissance de couleur, les feuilles marrons sont de seconde catégorie pour les sri lankais, le thé noir de première catégorie sert à l’export. Ensuite, pesée, mis en sac pour aller sur le marché du thé pour l’évaluation de la qualité du thé et vente pour l’export. 1,3million de kilos par an pour un prix au kilo variant de 1000 à 3000 roupies, soit 6 à 15€. 
Visite passionnnate ou le guide nous actionne les machines pour qu’on comprenne bien. 
 
On se dirige ensuite vers le Lipton’s seat (1970m) dominant la plantation de thé acquise par Lipton en 1880 aux alentours d’Haputale. Veritable précurseur du commerce et de l’industrialisation du thé au Sri Lanka, il en développa la culture. La plantation luxuriante de Dambatene est sublime. Elle se développe sur les flancs de montagnes ensoleillés, denses, parsemés d’arbres, c’est un régal pour les yeux. Nous nous baladons un peu dans les plantations, les enfants veulent participer et aider les cueilleuses tamoules. Cours de récolte du thé!
Hélas pas le temps de flâner plus longtemps… la route vers la mer est longue et c’est dommage on aurait aimer s’y balader toute la journée!
 
Petit arrêt sans intérêt le long de la cascade de Rawana avant de filer plein sud vers les statues de Burduruwagala, magnifiques bouddhas millénaires sculptés dans la roche dont le plus haut atteint 15m.
 
La route est belle à travers les plantations de bananiers, les nombreux réservoirs peuplés de buffles et d’oiseaux, on retrouve nos vaches oisives,  nos paons sauvages et bien sûr les innombrables chiens errants. C’est paisible et superbe. La température grimpe.
Nous arrivons en fin de journée à Tangalle au Green Cottage Hill où un petit bungalow tout mignon nous attend ainsi qu’un délicieux dîner. Le patron est adorable et nous discutons longuement de la situation sri lankaise avec lui. 
Les sri lankais sont vraiment relaxes, souriants et sympas en toute circonstance, pas très riches mais détendus!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans le même pays

Sri Lanka

Little Adams Peak

Il fait beau, pensant qu’à la montagne la température serait basse, d’autant qu’en arrivant hier soir on a eu froid, on se couvre… et on

Lire la suite »
Sri Lanka

Au pays de Kandy

Ce matin, grasse matinée. Enfin presque, les enfants se sont levés à 6h30! Superbe petit déjeuner au Clove Garden avant de prendre un tuktuk pour

Lire la suite »
Sri Lanka

Ça fait partie du voyage…

Ça fait partie du voyage…Se lever tôt pour acheter les billets de train 2eme classe sans réservation ni place garantie.Arriver 1h en avance et apprendre

Lire la suite »