Chambre avec vue

Au lever du soleil, un épais brouillard dissimule le paysage. Nous restons tapis sous nos couettes, rallumons le chauffage, dans l’attente d’une percée. Le mont Fuji apparaît, bleu et blanc sur fond gris, telle une estampe d’Hokusai. La météo prévoyait une journée bouchée, nous sommes ravis d’avoir l’honneur de voir cette montagne emblématique de près. 

De la neige est prévue en fin de journée. Nous nous équipons contre le froid et partons faire une randonnée dans les montagnes alentours. Le sentier qui mène au mont Ishiwari traverse la forêt avant de suivre un chemin très accidenté muni de cordes et d’escaliers. Un végétation de bambous ras couvre les sous-bois. Les enfants jouent aux samouraïs. Le temple d’Ishiwari jinja est ludique: nous traversons une étroite fente escamotée dans un rocher joufflu serti d’un cordage disproportionné. 

Parvenus au sommet à 1413m, la brume monte, masquant les sommets. Notre randonnée hivernale se poursuit par le mont Hirao avant de redescendre sur Yamanakako. Nos 11Km de montagne nous ont décrassé les poumons, rosi les joues et vider la tête. 

Pour le diner, alors que la neige tombe à gros flocons, nous nous réfugions dans le chaleureux restaurant Kosaku Yamanakako. De savoureuses marmites de soupes de nouilles Houto et de légumes accompagnées de saké chaud nous régalent. Les enfants goûtent l’anguille grillée sur un lit de riz et en raffolent. En sortant, la neige a blanchi les routes. Premières boules de neige….

Nous nous endormons heureux de cette magnifique journée en pleine nature.

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans le même pays

Japon

Rizières de coton

Maël s’introduit délicatement dans la chambre de ses parents pour réveiller son papa. Affûté à la quête des belles lumières, il a repéré un lever

Lire la suite »
Japon

Les daims de Miyajima

Comme bon nombre de touristes en ce jour de rentrée scolaire, nous nous rendons sur l’île sanctuaire de Miyajima, troisième site le plus visité du

Lire la suite »
Japon

A l’assaut d’Aso

Malgré la fatigue ambiante, la fièvre et le manque de sommeil, on se lève tôt, un check out à 9h nous pousse dehors alors que

Lire la suite »