Les voeux de Kurashiki

Ce matin, nous partons pour Kurashiki, petite bourgade touristique traversée par un canal et des ponts de pierre. Le train nous y pose en 11 minutes, à peine le temps de profiter du paysage. Le temple d’Achijinja, perché sur la colline de la ville, regorge d’animation; Danse des tigres, degustation d’un breuvage approchant du saké à base de riz, fabrication des gateaux de riz et haricots rouges, concerts, spectacle conceptuel traditionnel, tirage de son horoscope, présentation des vœux… L’ambiance, pleine de vie, est enchanteresse en ce début d’année, tout le monde participe aux rituels dans la bonne humeur. Difficile de comprendre l’horoscope des enfants avec les approximations poético-burlesques de GoogleTranslate mais nous sommes confiants sur le fait qu’ils aient tiré un vœu de bon augure. 

Plus bas, dans les ruelles, de ravissantes boutiques de souvenirs occupent de vielles maisons blanches aux tuiles cendrées. Nos sacs sont plein et nos bourses trop étriquées pour pouvoir tout nous offrir mais l’envie ne manque pas. 

Les étales présentent une multitude de desserts inconnus, aux formes et couleurs alléchantes, dont la saveur est souvent déconcertante; brochettes de riz aux haricots rouges, gelée de pèche, rouleau à l’omelette baignée dans le jus d’huître, sucettes en forme de poulpe…

Déambuler en ville, une glace aux lèvres, caressés par le doux soleil hivernal, entre les rhododendrons en fleurs, emplit tout le monde d’une humeur joviale. 

Les enfants se régalent au Japon, porc pané, boeuf sauté à la sauce soja sur lit de riz, sushi de saumon, anguille grillée, ça fait plaisir de les voir apprécier la cuisine locale. 

Ce soir, un petit coup de blues pour nos petits loups. Leurs copains leur manquent énormément, trop même, ils rêvent de rentrer jouer avec eux. Peur de les perdre à la rentée.  Nous aussi on trinquerait bien volontiers à la nouvelle année avec vous! A l’amitié!

2 réponses

  1. Je suis certaine que les copains des enfants pensent à eux autant qu’on pense à vous!
    Et ils seront là, à votre retour, prêts pour une super soirée pyjamas de dingos 🙂
    (Et nous aussi pour une variante avec des caipirinhas!)
    On vous embrasse, profitez bien!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans le même pays

Japon

Japanese road trip

Nous quittons Tokyo sous la grisaille. Après deux heures d’attente et d’âpres négociations pour obtenir le surclassement auquel nous pensions avoir le droit, nous abandonnons

Lire la suite »
Japon

Slow visit

Le vent vigoureux, le froid marin et les maisons en papier auront eu raison de ma résistance. La fièvre m’assaillit et je passe mon tour

Lire la suite »