La réserve de Dana

On se lève trop tôt (5h30) pour voir le lever du soleil sur le canyon de Dana, mais l’aube est plaisante. Un âne nous accompagne et les chiens, ou coyottes selon Nicolas, hurlent a la mort.
On se recouche, trop fatigués.

Après un petit déjeuner enfin digne de ce nom, on part pour la Réserve Naturelle de Dana, décides à faire de la rando. Tout est très bien organisé, on est bien accueillis et bien guidés. Un shuttle nous mène au camp de base depuis lequelle on effectue deux courtes ballades de 2h chacune: une ballade autour du camp de base, avec d’imprenables vues sur les formations rocheuses, canyons, et roches rouges. Il fait chaud mais la vue nous motive. C’est un endroit tout à fait extraordinaire.
La deuxieme ballade nous mène en haut du Jebel Rummana, au sommet duquel on a une vue sur l’ensemble de la réserve et la vallée désertique 1700m plus bas. Les deux frenchy rentre sous un soleil au zenith.

On a une discussion interessante un avec un des guides, qui nous parle du manque de liberte qu’il y a en Jordanie du fait de la religion, de son interpretation et de l’illusion de democratie qui reside, rendant toute opposition impossible.
On reprend notre route des Rois vers Petra alors que le soleil est au plus haut. La route est assez différente, plus plate. On arrive à Wadi Musa vers 16h, à temps pour trouver un bon petit hôtel avec tout le confort nécessaire et rendre la voiture a nos loueurs venus a trois pour l’occasion.
 

Wadi Musa est une ville moyenne totalement dediée au tourisme. Successions de supers-marchés, restos et hôtels ouverts 24h/24. C’est une ville sans charme, chère, à l’âpre goût d’arnaque à chaque coin de rue. Bref, un endroit plutot désagréable.

Ces trois dernières journées bien remplies nous ont reposées, libres que nous étions au volant de notre Daewoo couleur bronze, traversant déserts et montagnes. On est contents.


Seul nuage a notre voyage, une camera cassée et une carte bleue bloquée. On ne peut pas tout avoir…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans le même pays

Jordanie

Le défi frontières

On abandonne l’idée de la rando matinale car l’étendue du désert et la chaleur nous freinent un peu, et puis le seul bus de la

Lire la suite »
Jordanie

Pétra, la cité perdue

On se lève très tôt pour profiter pleinement de Petra, la ville Nabatéenne la plus emblématique de Jordanie.A peine le soleil pointe-t-il son nez a

Lire la suite »