Le chemin de la Philosophie

Kyoto est le lieu idéal pour aller à la découverte des jardins zen. Nous en avons fait une petite sélection pour imprégner les enfants de cet art si nippon. 

Le Nanzen in, temple bouddhiste zen, se cache derrière une porte monumentale. Il renferme  une mer de graviers dont les ondes viennent délicatement percuter les rochers. Non loin, un héron prend ses quartiers au centre du petit étang du temple Tenjuan. Le délicat jardin joue avec l’eau, le bruit des éclaboussures, la phosphorescence des mousses, le rouge intense des baies et le calme placide des rochers. 

Se déchausser en plein hiver n’est pas très agréable, le sol de bois est froid et il n’y a pas de chaussons. La visite du Eikan-do Zenrin-ji mérite de braver l’hiver car il cache de magnifiques peintures à la feuille d’or sur ses portes coulissantes, tigres, paons, paysages viennent dialoguer avec l’extérieur. Des jardins sec et un humide s’entrelacent harmonieusement autour du pavillon central. 

Nous empruntons le chemin de la philosophie le long du canal, propice à un loup touche-touche entre les arbres. De nombreux cafés ponctuent la promenade. 

Ginkaku-ji, le pavillon d’argent, sera notre dernière étape. Un volcan de sable jouxte une mer aux vibrantes ondes. Plus loin, les mousses dévoilent leurs tons orange, vert, jaune. Une source ayant servi à la première cérémonie du thé, surgit sur les hauteurs du jardin. 

Pour clôturer cette riche journée méditative, nous avions prévu de nous saturer la tête de rayons lasers face au dernier Star Wars mais la séance, trop tardive, ne nous convient pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans le même pays

Japon

Universal Studios Japan

Aujourd’hui, l’école du griffon d’or fait une journée portes ouvertes. Dans la  mesure où on n’a pas pu visiter le collège Vendôme de Lyon  ni d’école japonaise,

Lire la suite »
Japon

Du haut de Shinhodaka

Ce matin, les enfants ont trouvé un message du Père Noël qui disait en substance « je vous ai cherché, je ne vous ai pas trouvé,

Lire la suite »
Japon

Happy 2020

Les paupières encore demi closes, Maël se jette avidement sur son manga « Dreamland » qu’il dévore, tandis que les autres ronflent encore un peu. Café noir

Lire la suite »