Dehors ce ne sont que forêts de bouleaux et de sapin sous des ondées. Dedans, on prend nos marques. Petits chaussons, brosses à dent, samovar, wifi, prises électriques et petit déjeuner prévus. Difficile de comprendre l’heure qu’il est vraiment, heure de Moscou ou heure locale? On en perd notre russe. 

Les enfants sont enchantés par la nourriture du wagon restaurant, à tel point qu’on commande un bis – c’était sans savoir que le repas était servi en cabine pendant ce temps là. La communication se fait exclusivement en russe alors on découvre au fur et à mesure.

Pour ce qui est des voisins de wagon, il y a de tout. Zélie et Marguerita partagent du Slim, des glaces et des jeux tandis que la grand-mère qui accompagne ses petits-enfants à Vladivostok nous confie, grâce a « Google translater », qu’elle était française dans une autre vie. Petit arrêt de 25 minutes en gare de Balezino pour se dégourdir les jambes puis quelques heures plus tard grand loup touche-touche à Perm avant le dîner.

Tout le monde a été ravi de cette première journée sans programme, sans kilomètres à pied, sans rien dans l’agenda hormis le défilé des arbres et des gouttelettes de pluie. Maël s’inquiète déjà de voir le séjour en train prendre fin car le temps est passé beaucoup trop vite aujourd’hui!

Le samovar indispensable pour se ravitailler en eau chaude
La prodvonitsa
Balezino
Le panneau du jour !
Margareta & Zélie
Loup touche-touche sur les quais de Perm avec Alex et Marguerita

6 réponses

  1. Génial ce voyage en train de l’intérieur !! Profitez du rêve eveillés pour les parents et des journées sans programme pour les kids avec les jeux universels. Bises

  2. Top, merci pour toutes ces bonnes photos et news ! Vous allez jusque Vladivostok ? Combien de jours de transsibérien ? Vous faites des haltes ?
    Nous, on est passés du choc thermique de la Bretagne au sud ! Bises à vous 4.

    1. On s’arrêtera a pekin mais sur la route on s’arrête demain pour
      2jours a Krasnoyarsk, 1 nuit de train puis 5 jours à Irkoutsk et le lac Baikal puis 1 journée de train et Ulan Ude pour une nuit puis bus pour la Mongolie!

  3. Ce train est un formidable moyen de voyager.C’est confortable, on se rend compte de la distance, on a le temps de contempler le paysage ,de penser et surtout on a pas de programme .
    Zélie et Maël on l’air très contents ,tout à fait à l’aise
    Bises à vous quatre

  4. Le voyage en train c’est formidable . On se rend compte des distances , on prend le temps de contempler le paysage , de penser ,de faire des rencontres de dormir ,de lire …et surtout on a pas de programme
    Maël et Zélie ont l’air super contents
    On est impatient chaque jour de voir le blog et en plus ça me donne vraiment envie de voyager en transsiberien
    Je vous embrasse
    Eliette,manou,maman

  5. Oh ça me rappelle notre voyage en transsibérien en 2017… on avait même pu y manger de l’ours au wagon restaurant.
    Bon voyage !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.