Le Cap Khoboy et le Far Est

Nous sommes les avant-derniers à prendre place dans la vieille camionnette soviétique qui semble être née à Olkhon Island tant il y en a. La route vers le Cap nord est semée de nids de poules, pistes sablonneuses et chemins forestiers. Ça balance. Edouard en connaît les moindres cailloux. Ses explications en russe nous bercent tandis que nous nous arrêtons aux différents points de vue prévus dans cette excursion si prisée qui rassemble presque l’ensemble des touristes de l’ile.

La steppe aride domine. Les falaises plongent dans l’eau pure qui atteint 1650m de profondeur. Des rubans habillent les arbres, chacun jetant une pièce ou nouant un tissus coloré dans l’espoir de voir réaliser son rêve. Le parc naturel protège l’ile des spéculations immobilières et industrielles, du moins pour l’instant.

Il est toujours difficile d’apprécier les sites lorsque plusieurs dizaines de camionnettes effectuent le même circuit dans le même ordre, avec les mêmes étapes et les mêmes photos. Sensation de se retrouver au Far Est, d’avoir parcouru des milliers de kilomètres et de devoir admirer le paysage en 15 minutes chrono. On ne comprendra jamais le concept de circuits touristiques de masse!

Pour le retour, Laina nous attend sur un petit bateau et nous conte l’histoire du Baikal en anglais. Le soleil n’a pas faibli et les falaises de marbre brillent au soleil. Chaque cap a sa légende; la femme du Shaman pétrifiée pour avoir été trop égoïste, les 3 frères pour avoir menti, le crocodile voulant manger le lion… Les croyances ancestrales planent sur l’ile.

La tête d’un des 200 000 phoques qui vivent ici émerge. L’eau est huileuse, sereine, l’île paisible, le bateau longe la cote pendant 5h et nous laissons notre regard divaguer. Plaisir, calme et volupté…

Khoujir vue du ciel
Arbre chamanique. Olkhon est le cœur du chamanisme sibérien, berceau de cette croyance ancestrale
Cap Khoboy
Devant notre UAZ-452 fourgonnette 4×4
Femme du Shaman changée en pierre pour son égoïsme

Une réponse

  1. On a envie aussi de se baigner dans cette eau… mais on éviterait bien le trajet en camionnette (haut-le-cœur garantis non ??). Super photo de couple ! Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans le même pays

Russie

Clochers dorés

Des queues à n’en plus finir, des portiques de sécurité, des queues pour des billets, des queues pour entrer, des queue pour sortir. On se

Lire la suite »
Russie

Stolby natural park

On a bien regardé sur Google avant de partir, il suffit de sauter dans le bus n°37 rue Mira… pas compliqué. C’est sans compter sur

Lire la suite »
Russie

Le Train n°2

Dehors ce ne sont que forêts de bouleaux et de sapin sous des ondées. Dedans, on prend nos marques. Petits chaussons, brosses à dent, samovar,

Lire la suite »