200 jours

Nous avons amadoué notre van. Zélie parvient même à y faire des grasses mâtinées. Le beau temps ne tarde à venir malgré une nuit quelque peu humide. Tandis que nous petit-déjeunons tranquillement, une voisine d’un certain âge nous apporte un freesbee et une balle de golf pour les enfants. A la fin de l’école, la voisine d’en face, tout aussi ridée, résidente à l’année dans ce camping du troisième âge, nous offre sa riche collection de coquillages et taille un brin de causette. Dans certains coquillages on entend la mer, les enfants se demandent comment cela est-il possible. Il se dégage une ambiance proprette et bienveillante dans ce lieu de retrouvaille d’habitués aux cheveux blancs. 

Nous avons rendez-vous sur la plage à deux pas de  « notre chez nous mobile« , pour notre premier cours de surf en famille. L’excitation se ressent. 

Shirley nous montre rapidement trois mouvements et nous entonne de nous amuser avant tout. Zélie monte sur les genoux à la première vague et trouve rapidement ses marques. Elle prend quelques belles vagues jusqu’au sable. Elle nous bluffe tous. Maël, confiant, est à l’aise et surfe sur presque toutes les vagues, libéré de toute appréhension. Nico peaufine sa technique de prise de vague en autonomie. Moi, je me débrouille pas mal et parvient à surfer quelques vagues avec plaisir! On adore et on recommence demain!

Le ciel s’assombrit alors que nous jouons sur le sable. Zélie recrée l’île de Jurassic Park tandis que Maël ne lâche plus le bodyboard ! Le déluge nous surprend avant que nous soyons au sec. Emprisonnés dans nos 8 m2,  nous écoutons tomber la pluie pendant deux heures. 

Sans se soucier des trombes d’eau, les vieux amis du camping prennent l’apéro dans la salle à manger commune. Nous profitons ce de lieu abrité pour cuisiner et fêter nos 200 jours de voyage par un repas de fête: saumon, petits pois et épinard, du jamais vu au camping ou le régime quotidien se limite à des pâtes fraîches accompagnées d’une salade concombre tomate avocat.

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans le même pays

Australie

Kata Tjuta

Ce matin, tel un éternel fastidieux recommencement, le réveil fait résonner son épouvantable sonnerie, arrachant les enfants à leur sommeil réparateur. Difficile de les convaincre

Lire la suite »
Australie

Le street art de Melbourne

Petit brunch avec pancakes préparés par Maël, la journée commence bien! Nous testons un des nombreux italiens du quartier de Carlton. Difficile de bien manger

Lire la suite »
Australie

On range les maillots

Nos voisins écopent l’eau accumulée dans leur tente pendant la nuit, draps, matelas, cadavres de bouteilles, tout est trempé. Nous leur offrons nos bodyboard, notre

Lire la suite »
Australie

Bye Aussie

Le soleil frappe. Les ailes de l’opera blanchissent et brillent par endroit. Les ombres glissent délicatement le long des courbes. La silhouette aérienne et flottante

Lire la suite »