A l’assaut d’Aso

Malgré la fatigue ambiante, la fièvre et le manque de sommeil, on se lève tôt, un check out à 9h nous pousse dehors alors que les cornflakes flottent encore dans le lait. On serait bien restés à trainasser malgré la minceur des futons, le froid dans la chambre, le manque total d’équipements pour se sentir à l’aise… 

Il fait gris, très gris… 

Notre petite Nissan Cube fonce vers la caldeira du Mont Aso, espérant pousser les nuages vers l’ouest. Notre hôte nous a conseillé de faire un stop dans l’incongru Takamorimachi Yusui tunnel. Ce tube de béton, creusé pour faire passer le train, a été délaissé une fois découverte une source abondante et claire. Une exposition de sapins de noel décorés par les classes du coin a pris place dans la caverne, offrant aux visiteurs une ambiance de Noël inopinée. 

Horreur, au sortir de la galerie de guirlandes, une neige abondante se pose sur les routes. Bien décidés à rejoindre la plate-forme d’observation du Mont Aso, nous tournons, tournons et tournons encore. A deux pas du but, la neige couvre la chaussée. Nous n’avons pas de pneus neige…. Perdu! Il nous faut faire demi-tour. Nous passons la journée à tourner autour du volcan, espérant une éclaircie qui ne viendra pas. Il faut se résoudre à rejoindre notre seconde étape, le charmant ryokan d’Akagawa Onsen Spaju et son bain privatif. Une petite maison en bardage bois, aux toits pointus, sortie d’un conte de fée québécois, se cache au cœur d’une clairière enneigée. Table de ping-pong, onsen privatif, lits douillets, on se sent comme à la maison. Maël se roule nu dans la neige et plonge à cœur joie dans l’eau thermale extrêmement chaude du onsen extérieur, avant de retrouver Zélie et Nico qui préfèrent se réfugier à l’intérieur où l’eau est un peu moins chaude. Moi, je profite des deux! 

created by dji camera

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans le même pays

Japon

Vélo à Teshima

Journée sans enfants, journée sans parents. Chacun sa vie aujourd’hui, le programme est libre. Tandis que les enfants passent une journée détente à se faire

Lire la suite »
Japon

Le choc tokyoïte

Le brouillard est si dense que quand les roues de l’avion touchent le sol, nous nous regardons étonnés. Déjà? On a à peine regardé un

Lire la suite »
Japon

Himeji, le héron blanc

En se réveillant ce matin, nous avons découvert en live tous les messages de nos amis français en plein réveillon, enjoués par la bonne chaire

Lire la suite »
Japon

Le temple d’or

Il pleut et c’est tant mieux! Pas besoin d’excuses pour trainasser, faire des jeux de société, préparer l’arbre de noël et la crèche. Papapa a

Lire la suite »