Autonomie jour 8 – On a marché sur Svea

Bleu, bleu-gris, bleu-marine, gris clair, noir, blanc, beige, bleu-vert-gris….
Hors échelle.
Mouvant.
Sonore.
Fascinant.
Svéa d’en haut, 
Svéa depuis la mer,
Sur Svéa.
 
Pour notre dernier jour, nous allons voir Svéa de plus près, de très près… En kayak, puis à pied.
Après avoir longé les impressionnantes parois de glace, nous débarquons sur son flanc, amarrons les embarcations, enlevons nos combinaisons, enfilons nos bottes (car les rivières glacières sont extrêmement boueuses et on s’enfonce) et partons à la découverte de la « zone morte du glacier ».
Crevasses, rivières, petits lacs, ponts, promontoire, couloirs. Un paysage inédit et fascinant s’ouvre à nous. Le glacier ne glisse pas dans sa partie morte, il est couvert d’une fine couche de cailloux, de sable, de sédiments qui nous permet de marcher sans risquer la fracture.
 
On perd ses repaires.
 
Le bateau du retour vient nous chercher ainsi que les trois autres camps de Svéa, au total 40 personnes partent laissant la place à de nouveaux heureux. Nous sommes les 5G – les 5 glaciers – et nous avons la banane.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans le même pays

Spitzberg

Autonomie jour 6 – Wallenberg

Le tour de garde sous le soleil donne naissance à Rennotaure II, éphémère sculpture de glace, de pierre et d’os qui fondra avant d’être immortalisée.  Avant

Lire la suite »
Spitzberg

Nous quittons un monde fascinant

De ce voyage extraordinaire on retiendra… Notre première expérience de kayak de mer,Un premier voyage en autonomie pour Marion,Un groupe sympa, sportif et soudé, un guide

Lire la suite »
Spitzberg

Escale à Oslo

Nous profitons d’un longue escale à Oslo pour nous acclimater doucement au climat, au changement de latitude, à l’air du Nord…Le nouvel Opéra nous immerge

Lire la suite »