La Moskova artistique

Un grand soleil éclaire les sculptures du parc des Arts; les grandes figures soviétiques y côtoient des œuvres contemporaines. Le navire monumental de Pierre le Grand émerge de la Moskova dans un kitsch irrésistible. Là encore, un grand soin est apporté aux aménageants paysagers.

C’est en pédalant que nous longeons le fleuve, du parc Gorki au téléphérique de la colline aux moineaux, faisant face au complexe olympique. Au loin, les bâtiments staliniens, le Ministère des armées, les tours du centre d’affaire, la grande Université, les coupoles dorées des églises dominent le paysage. Bateaux, cafés, petites plages bordent l’eau.

La collection d’art russe du XXeme de la nouvelle galerie Tetiakov présente de l’avant-garde, du social réalisme et quelques pièces contemporaines étonnantes. Un beau voyage dans le temps avec des œuvres et des artistes plutôt méconnues.

Dehors, des acteurs évoluent entre de vieilles voitures des années 60 et jouent, improvisent, chantent et dansent. On ne comprend rien mais on se laisse emporter par l’ambiance théâtrale de cette immense scène mouvante. Les enfants se laissent tomber dans les bras des clowns, posent avec une skieuse, ouvrent des yeux émerveillés face aux chanteurs et à leur batterie gigantesque.

Le parc des Arts
À vélo le long de la Moskova
La Nouvelle galerie Tretiakov
Le tableau préféré de Zelie « portrait de Meyerhold » par Pyotr Konchalovsky
Se laisser tomber dans les bras des clowns
Du ski d’ete

2 réponses

  1. Seulement une semaine et déjà si loin!!
    Je vois que avez décidé de continuer à vélo, c’est effectivement plus sage et bien plus rigolot.
    Bonne route
    Bises
    Les trottineurs MFetM

  2. Que de beaux sourires!
    Un peu comme un tour de vélo le long du Rhône? ?
    Profitez bien, on a hâte de vous voir en petit teeshirt et lunettes de soleil ??

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans le même pays

Russie

Stolby natural park

On a bien regardé sur Google avant de partir, il suffit de sauter dans le bus n°37 rue Mira… pas compliqué. C’est sans compter sur

Lire la suite »
Russie

La steppe baïkalienne

Les incendies qui dévastent la sibérie depuis plusieurs semaines laissent planer un épais brouillard sur le lac. La rive d’en face reste invisible. Les troncs

Lire la suite »
Russie

Si long, si loin

Michèle, une retraitée Hong kongaise voyageant seule pendant 6 mois, discute longuement avec les enfants. Elle feuillette patiemment chaque page de leur carnet de voyage

Lire la suite »