Mises en scène moscovites

300 mètres de queue, 90 minutes sous le soleil enfin franc et bienvenu de Moscou et une multitude de questions. Que va-t-on voir à l’intérieur de ce mausolée de granite rouge? Qui? Lénine embaumé depuis près de 100 ans depuis sa mort en 1924 ou une reproduction de cire? Le corps, conservé dans un cercueil de verre qui ferait rougir la Belle au bois dormant, est très bien gardé. Après une fouille minutieuse, 15 gardes surveillent la déambulation des touristes. Pas de bruit, pas d’arrêt. On regarde furtivement ce corps dont le visage et les mains sont éclairés d’une vive lumière blanche, le reste étant plongé dans une atmosphère sombre avec quelques touches rouges sur les vêtements. L’ensemble impressionne sans aucun doute. Photos interdites bien entendu.

Tout est en travaux, les immeubles font peau neuve, les couleurs ont été ravivées sur les façades, les espaces verts sont fleuris, Moscou se mue en une capitale avenante malgré l’immensité de ses avenues et la démesure de ses bâtiments. Le quartier de Tsvetnoy regorge de boutiques de luxe, d’ambassades, de restaurants. Le monastère de Novodievitchi est quant à lui en cours de reconstruction totale, pas grand chose à voir hormis des bâtiments emballés!

Au sommet de la colline aux moineaux, s’élève l’imposante et majestueuse Université Lomonossov de Moscou , 240m de haut. Petit retour au pied d’une des « sept sœurs »stalinienne 25 ans après que Marion y ait séjourné pendant un mois, à une epoque où Moscou n’avait pas grand chose à voir avec la ville que nous découvrons aujourd’hui.

Mausolée de Lénine
Monastère Novodievitchi
Université de Moscou
Youri Gagarine

2 réponses

  1. Coucou, c’est chouette de vous suivre ! Les photos sont super, en particulier votre portrait à 4 (fait par Zelie ?). C’est quoi la pluie cristalline dans la rue ? Des biz

    1. Merci,
      C’est chouette de vous savoir de l’autre côté de l’écran!
      On était paisiblement assis dans un café et j’ai fait un portrait de nous 4 dans le miroir.
      Des bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans le même pays

Russie

Train n°242

La brume nous attend au réveil. Pas de copains pour jouer sur le quai au seul arrêt de la matinée, pas de vendeurs non plus,

Lire la suite »