Les grottes du palais d’été

Fuyant la chaleur de la ville, l’empereur allait se reposer avec sa cour au Palais d’Eté. Bien que bombardés par les franco-saxons en 1860, les temples reconstruits peu après gardent de leur faste. Les enfants se cachent dans les labyrinthes de pierres qui grimpent à la colline de la Longévité. Depuis le promontoire du temple, la vue sur le vaste lac contraste étonnamment avec les tours et les autoroutes d’une Pékin tentaculaire qui a rattrapé ce havre de paix. 

Palais des nuages ordonnés, temple de la mer de la parfaite sagesse, colline de la longévité, tour de l’encens bouddhiste, barque de marbre de l’impératrice CiXi, nous nous laissons aller sous la colonnade ombragée parmi les chinois venus comme nous chercher de la fraîcheur. Concours de pédalo, yaourts pekinois, hot-dog locaux, jus de fruits, détente. 

Maël choisit un massage des pieds, Zélie un lavage de cerveau avec Little Poney et nous optons pour le massage intégral et ses points d’acuponcture plus ou moins douloureux. Un régal pour les uns, une torture pour un autre. 

Le canard laqué est découpé avec art. Déposé sur la table en entonnant une formule impériale, ses tranches scintillantes sont trempées dans le sucre, posées dans une galette, onduites de sauce soja, agrémentées de lamelles de concombre et de filaments d’oignons. La crêpe est savamment repliée avant de nous être servie avec les baguettes. Tout le monde se régale. Même le gâteau de purée de patate en forme de lapin choisi par Zélie ne fait pas le poids contre ce met délicieux. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans le même pays

Chine

Répétition générale

Le chaton miaule. Les enfants lui tournent autour, l’approchent, s’eloignent, craintifs. Le soleil pêne à atteindre la table du petit déjeuner dans la cour. Tandis

Lire la suite »
Chine

Les tambours de la tour

Il vaut mieux souffler ses bougies deux fois qu’une dit un proverbe chinois. Ce matin au petit déjeuner, avant d’écrire dans le carnet de voyage,

Lire la suite »
Chine

Le Temple du Ciel

Deux riz vapeur, trois baozi au porc, deux aux légumes, des bananes et une crêpe, le vendeur du coin nous sert avec le sourire comme

Lire la suite »