Les monastères Ganden et Sera

Détruit en 1959, le monastère Ganden est aujourd’hui totalement reconstruit et impose ses contreforts massifs et colorés à 4300m d’altitude. 

Fondé en 1409 par le maître tibéto-mongol Tsongkhapa, qui crée l’école bouddhiste gelupca, celle des des dalaï Lamas, le monastère est considéré comme le siège de l’ordre administratif et politique des gelupcas. Le nombre de ses moines a été limité par le gouvernement central à 450 moines depuis 2008. Les chapelles et les salles d’enseignement se ressemblent toutes, comme nous le fait remarquer notre guide dans son anglais approximatif. Le lieu n’en reste pas moins magnifique. 

La khora du monastère se déroule autour de la montagne où les pèlerins se recueillent et prient tous les jours. Certains ramassent des fleurs bleues des neiges en guise d’offrande. Les drapeaux de prières volent au-dessus des yacks, les arbres jaunissant sont vêtus de bracelets, laine de mouton colorée et de mantras. La montagne rougeoie et fume de l’encens. La promenade est revigorante. 

Le monastère de Séra, situé à Lhassa, attire nombres de touristes en ce samedi.  fondé en 1419, par Jamchen Chojey, un disciple de Tsongkhapa, c’est un grand lieu d’enseignement gelupca. Avant d’être pille en 1959, il abritait plus de 5000 moines, aujourd’hui il en reste peut-être 300 loges dans des constructions flambant neuves.

Un flot ininterrompu de badauds observe de près les cérémonies se déroulant l’après-midi dans le temple. La commémoration des 600 ans de sa fondation est en préparation. Les fidèles façonnent les offrandes: sculptures en beurre de yack, tsamba de blé, coupelles d’eau sacrée. Une grande effervescence émane de la place centrale tandis que des tapis sont déroulés sur les marches. 

Pour achever cette journée bien remplie, nous nous concentrons sur « the mind » notre nouveau jeu de société, tandis que le soleil tombe sur le Potala. 

Monastère de Ganden
Le monastère de Sera

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans le même pays

Chine

L’immensité Himalayenne

Pas de chance à notre réveil, l’eau de la douche est gelée. Un petit déjeuner délicieux nous attend dans la salle du restaurant ouverte spécialement

Lire la suite »
Chine

Les tambours de la tour

Il vaut mieux souffler ses bougies deux fois qu’une dit un proverbe chinois. Ce matin au petit déjeuner, avant d’écrire dans le carnet de voyage,

Lire la suite »
Chine

Le train le plus haut du monde

Du haut de notre chambre vertigineuse nous guettons les monts enneigés. Il pleut ce matin, rien ne perce.  L’excitation nous gagne à mesure que l’heure du

Lire la suite »
Chine

Eline est arrivée!

Ce matin, après plusieurs jours intensifs d’école, c’est l’heure de passer aux évaluations du Cned. En guise de récompense, les enfants regardent Star Wars 3

Lire la suite »