Kangaroo island

Les magasins ont rouverts, une partie des enfants est de retour à l’école. Nous profitons de cette matinée pour vaquer à nos occupations de nomades sédentaires; trouver un coiffeur, un salon de beauté, une carte SIM, un supermarché, bref comme un samedi matin à Lyon. 

Une fois la maison récurée, le coffre plein, la playlist en marche, notre road trip australien sur la côte sud peut commencer. En route pour Cape Jeris et Kangaroo Island.

L’île a été dévastée sur la moitié de sa surface par un terrible incendie le mois dernier, décimant une grande partie de la population des koalas, des milliers de moutons, des hectares de forêts, de vignes, de champs et des spécimens de la vie sauvage endémique. Cependant, les touristes sont encouragés à s’y rendre afin de relancer quelque peu l’économie locale. Chemin faisant, nous croisons notre première famille de kangourous sur le bas côté. Le père, immense, nous regarde attentivement tout en continuant à brouter. Le petit dort paisiblement à l’ombre. Soudain, ils sautent à grandes enjambées, en une danse amusante. 

La traversée est rapide, le vent souffle fort, pas de dauphins en vue. Plusieurs races d’eucalyptus peuplent l’île, formant de vastes routes arborées 

De nombreux kangourous morts, probablement percutés par des véhicules, jonchent les bords de route. Depuis Prospect Hill, on embrasse une partie de l’île. Au sud, le vent souffle, les rouleaux se brisent sur les falaises, tandis qu’au nord la lagune des pélicans est abritée. Notre magnifique maison s’ouvre sur la longue plage de sable d’Emu Bay. Le propriétaire, ému,  nous remercie d’être venus et nous montre l’étendue des désastres sur la carte de l’île. Dans le jardin d’à côté, un koala mange paresseusement, perché dans son eucalyptus. 

Dans la maison d’en face, une famille de Genève a posé ses valises pour trois jours comme nous. Eva, Cédric, Thibault et Nolan font le tour du monde côté Pacifique! Nous sommes invités à un apéro barbecue dînatoire sur leur terrasse. Les enfants, du même âge, sont ravis d’avoir trouvé des copains francophones. Notre séjour s’annonce bien. Un kangourou traverse la route sous une magnifique voie lactée. 

Quelle belle journée. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans le même pays

Australie

Kings Canyon

Il fait encore nuit lorsque le réveil sonne, volant nos dernières heures de sommeil à nos doux rêves nocturnes. Un ciel étoilé nous accompagne jusqu’au

Lire la suite »
Australie

Go Strickers!

La grasse matinée se prolonge, le décalage horaire n’est pas très important mais nous sommes fatigués. Des perroquets viennent jeter un œil dans le pêcher

Lire la suite »
Australie

Bonne année du rat

Hong Kong dort encore. L’année du rat débute. Le taxi roule entre les gratte-ciel, les ponts à haubans, les voies rapides. L’aéroport, immense, est très

Lire la suite »