Et j’entends siffler le train

Les trains indiens en saison de mousson ne mettent finalement pas plus de temps que les trains américains… 7 heures de retard pour un train prévoyant à l’origine de parcourir 1500km en 30heures….
Nous avons du coup pu déguster l’ensemble des plats de la carte, passer notre temps au wagon restaurant, participer à la dégustation de vins (un doux mélange de cabernet sauvignon, riesling et chardonnay dans le désordre et dans le même verre…), regarder le dessin animé de la salle de cinéma, lire l’ensemble des livres disponibles sur les trains (fort beaux), locomotives et gares, compter les ranchs et admirer les grandioses paysages volcaniques…

Bref, contents tout de même de sortir du train à 19h, dans la petite ville d’Eugene, dont nous n’avons pu apprécier que la gare et l’aéroport où nous avions réservé notre voiture.
Direction la mer. Le soleil est couché. On laisse tomber l’option camping dans les dunes pour trouver un motel de base à 22h dans la ville de Florence le long de la Highway 101.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans le même pays

USA west coast

Camping in the rain !

Journée couverte…Nous nous rendons à Port Townsend pour prendre le bac qui nous mènera à Anacortès où nous rejoignons Lucia, Etienne et Dee pour 3

Lire la suite »