La cascade aux baobabs

La cascade d’Epupa est à sec. Sa puissance se ressent néanmoins. Nous la longeons, en quête de crocodiles dans les jumelles.

La route est longue, très longue. La piste en sens inverse toujours très poussiéreuse. Les enfants s’interposent parfois, imprévisibles, prêts à tout pour bloquer le chemin et quémander quelques dollars.

Nous arrivons épuisés à Opuwo où nous faisons le plein de courses, de gaz et d’ essence.

La piscine à débordement du Country lodge domine les collines alentours et semble bien loin du stress de la ville. La bière au soleil couchant est un délice, le dîner également. Le camping ne fait pas le poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans le même pays

Namibie

Calme plat sur Halali

Est-ce la mauvaise heure, l’itinéraire mal choisi? En ce milieu de matinée, aucun animal ne pointe le bout de son nez. A peine quelques zèbres

Lire la suite »
Namibie

Le rugissement d’Okaukuejo

Il est 5h30. Un rugissement réveille le camping. Le lion est là. Aussi vite que possible, nous enfilons nos vêtements chauds, frontale et jumelles autour

Lire la suite »