Les ocres de Tsagaan Suvraga

Dormir sous la tente n’améliore pas notre mal de reins. A peine le soleil pointe-t-il son nez que nous partons escalader les rochers, laissant Zélie dormir encore un peu.  Des tartines de nutella au milieu du désert, comme dirait Zélie, c’est mieux que de regarder le tour de France !

Sanja a la conduite un brin trop dynamique pour un réveil et les 100km de piste nous font digérer nos tartines. 

C’est la pré-rentrée des classes, les enfants en uniformes et leurs parents endimanchés apportent des fleurs aux professeurs. Chacun se présente. Nous nous immisçons dans ce premier jour d’école et Maël prend place dans une classe de CP. L’école de la ville de Mandalgov,  capitale de la région du Moyen Gobi, accueille 1500 élèves de la primaire à la terminale et ressemble en tous points à une école française. Les enfants des nomades y séjournent de septembre à juin tandis que leurs parents sont dans les plaines, l’école est gratuite et obligatoire à partir de 6 ans. 

Nous déjeunons à côté d’une étendue d’eau. Il fait très chaud. Quelques enfants se baignent et le bétail patauge, ne pouvant trouver de fraîcheur ailleurs dans cette steppe de plus en plus désertique. 

L’herbe se fait rase et jaune avant que le désert ne remplace tout. Les yourtes et le bétail ont disparu. La piste file sur la terre rêche. Une douzaine de voitures de touristes sont stationnées sur un promontoire. De là, la « stuppa blanche » Tsagaan Suvraga, successions de formations calcaires  colorées d’ocres, violet, rouge, noir, se perd dans le désert. Nous fuyons les coréens et leurs selfies et zigzaguons à travers les couleurs. 

 Ce soir, nous dormons dans une yourtes joliment décorée tandis que le  vent souffle au milieu du désert. Seules des petites lumières au loin nous rappellent que des touristes logent à quelques kilomètres.  Nous nous brossons les dents en regardant la lune se lever. 

4 réponses

  1. La Mongolie… ses steppes, ses yourtes, ses paysages… ça me fait rêver.
    Merci de nous faire partager votre quotidien ??

    1. Votre voyage l’annee Prochaine? Qui sait!la Mongolie c’est top mis il faut s’accrocher Pour la nourriture et les pistes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans le même pays

Mongolie

Ongi river

Le ciel est chargé de nuages. La route est longue pour rejoindre la Mongolie centrale. Les kilomètres se succèdent, la piste est pénible, nous sommes

Lire la suite »