UB

On a tout entendu sur Oulan Bator, trop polluée, trop peuplée, à fuir, rutilante, pleine de vie, musées, bars. Cette ville regroupant 80% de la population n’est pas désagréable. Ambiance Asie centrale avec ses grandes avenues soviétiques et ses monuments rappelant les épopées des grands guerriers nomades et le passée glorieux de Gengis Khan.

Notre pension est bien située, conviviale, nous nous y posons le temps de dormir, boire des espressos, laver le linge, manger des glaces et des pizzas, trouver un chauffeur pour le désert, un train pour la Chine, des cartes postales pour l’école, organiser la suite du voyage. Pour ce qui est de se détendre le dos, entre les heures de route, les lattes de le dos des lits superposes et la literie fine des matelas mongols on repassera!

Nous faisons halte dans le petit musée situé dans le Choijin Lama Temple; magnifique collection de masques des danses Tsam, sculptures bouddhistes du célébré maître Zanabar dans un décor 1910 imitant les grottes.

Petit repas au Modern Mongolian
Le palais du gouvernent place Sukhbaatar
Gengis Khan héros parmi les héros
Le lycée international de Strasbourg sur les grilles de l’ambassade de France!
Feu d’artifice et vol des mirages nationaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans le même pays

Mongolie

Yolyn Am

C’est la rentrée des classes en France.  Seuls les chameaux et les chèvres peuvent supporter le climat de Gobi. Le vent lèche  les steppes. L’automne s’installe.

Lire la suite »
Mongolie

Vers la vallée d’Orkhon

Le ciel est dégagé, nous petit déjeunons dehors après une toilette très rudimentaire. Maël est sorti premier du concours de bébêtes avec 6 scarabées-cafards dans son

Lire la suite »